Notre tutoriel pour fabriquer un stroboscope

Cela peut paraître pathétique, mais il est bien possible d’étudier des objets en mouvement en faisant croire qu’ils sont statiques. Cela se fait par le biais d’une production d’éclair de lumière sur une fréquence déterminée au préalable. L’outil utilisé pour arriver à ses fins est appelé le stroboscope. Nous vous invitons à découvrir dans cet article comment réaliser un stroboscope.

Qu’est-ce qu’un stroboscope ?

Un stroboscope peut être défini comme un appareil qui sert à observer des objets en mouvement. Cependant ces mouvements visualisés sont présentés de manière à croire qu’ils sont figés. Cet appareil fonctionne sur la base d’un effet dit effet stroboscopique. Le stroboscope est utilisé pour analyser le mouvement d’un quelconque objet. Il est également utilisé dans l’arène industrielle pour inspecter des pièces en perpétuel mouvement. Parlant de pièce, il peut s’agir des roulements ou des engrenages.

Lorsque vous visionnez un objet en mouvement à travers un stroboscope, l’objet vous semble figé. Cela est possible puisque l’œil humain est incapable de suivre l’objet en mouvement à une fréquence donnée. Ainsi, dans le fonctionnement du stroboscope, les éclairs de lumière produite par l’appareil défilent à la même fréquence que le mouvement de l’objet visionné.

Quels sont les outils indispensables pour la fabrication d’un stroboscope ?

La fabrication d’un stroboscope ne demande pas des matériaux complexes et peut être faite en un laps de temps. Pour faire un stroboscope, vous aurez besoin d’une pile AA, d’un condensateur électrolytique de capacité 1 Farad, d’un transistor NPN et d’un LED. Vous aurez également besoin d’une résistance de capacité 10 ohms, du fil électrique et de la colle électrique.

Lisez aussi :   Quel est le prix d'une pièce détachée pour un tracteur agricole ?

Le stroboscope se fait suivant la base de réalisation d’un circuit. Dans ce circuit, le transistor joue le rôle d’interrupteur et le LED joue le rôle de fournisseur de lumière. Quant au condensateur, il permet de conserver l’énergie nécessaire pour une alimentation intense afin de produire de la lumière. La résistance sera utilisée pour mettre le LED à l’abri des courants trop forts.

Quelles sont les étapes à suivre pour fabriquer un stroboscope ?

Le processus de fabrication d’un stroboscope est très simple et fluide. La fabrication de cet appareil peut être faite par toute personne, car elle ne requiert pas de compétences techniques. Pour commencer, vous devez en premier lieu souder la résistance au transistor. C’est simple, le transistor possède un collector et un émetteur, c’est au collector que vous devez souder la résistance. Ensuite, la cathode du LED doit être reliée à l’émetteur du transistor.

Ces jonctions faites, vous devez souder le condensateur au milieu de l’alimentation positive et la base du transistor. À ce niveau, vous aviez votre circuit totalement monté. Après cela, vous devez connecter l’alimentation négative et l’alimentation respectivement à la masse de votre circuit et à l’anode du LED.

Tous ces éléments reliés, votre appareil est alors prêt. Dès que vous aurez à allumer l’interrupteur, le condensateur sera chargé, car le courant circulera. Une fois qu’il est chargé, le LED pourra s’allumer et votre stroboscope est prêt. Toutefois, il ne sert à rien de fabriquer un stroboscope si vous ne voulez pas étudier le mouvement d’un objet ou même d’un animal.

Lisez aussi :   Quel poste à souder pour un débutant ?

Si vous avez un objet à étudier, voici le processus pour utiliser votre appareil : disposez un miroir devant le LED allumé. Ensuite, placez l’objet dont vous souhaitez étudier le mouvement derrière le miroir. Pour suivre le mouvement, vous n’aurez qu’à visualiser l’objet à travers votre miroir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *